• RKB

Qu'est ce que Hanukkah?


« On célébrait à Jérusalem la fête de la Dédicace. »

Jean 10:22

La Fête de la Dédicace fait référence à la fête de Hanukkah, aussi appelé la fête de Lumière. Mais d’où vient cette fête exactement?


Ce que nous appelons l’Ancien Testament, plus correctement appelé Le Premier Testament, s’arrête avec le livre de Malachi, écrit à peu près 450 ans avant la naissance du Messie. La période entre la fin de Malachi et la naissance du Messie est appelée « l’époque du silence », car il n’y avait plus de voix prophétique en Israël. Mais, ceci ne veut pas dire que Dieu n’y était pas et qu’Il s’est endormit !


Avec l’effondrement de l’empire Perse et le soulèvement de l’empire Grec, Israël est passé entre les mains des diverse puissances à plusieurs reprises. A environ 170 ans avant Christ, les Assyriens ont prit le contrôle d’Israël, et ils détestaient profondément les Juifs. Pour les subjuguer, les Assyriens ont souillé le Temple, jusqu’à verser le sang d’un porc partout. Une famille de Lévites s’est levée nommée les Maccabées, et ils ont lancé une révolte armée contre les Assyriens, une des forces militaires les plus puissantes sur la terre à l’époque. Et ils remporté la victoire contre leurs oppresseurs. Ils ont nettoyé le temple ; et quand le temps est venu pour le dédier, ils ont découvert qu’il n’y avait plus d’huile pour la menorah, le chandelier de l’Eternel. Néanmoins, ils ont quand même allumé le chandelier avec juste assez d’huile pour un jour. Il fallait environs 8 jours pour en produire. Le chandelier a brulé pendant les 8 jours par un miracle de l’Eternel. Et Israel est devenu un Etat libre pour environ un siècle avant que l’empire Romain est arrivé. C’était la dernière fois qu’Israel était un Etat libre jusqu’au vote des Nations Unis en 1948.


Jésus célébrait certainement cette fête ainsi que l’église dans le livre des Actes, même s’il n’y a pas de référence spécifique dans la Bible. Certaines historiens confirment que les chrétiens, pour la plupart, continuaient de célébrer Hanukkah jusqu’au 4ème siècle.


En ce qui concerne la fête de Noël, je ne suis pas contre l’idée de fêter la naissance de notre Sauveur. Il est venu dans ce monde de ténèbres. Et le monde ne L’a ni reconnu, ni reçu. Donc, à chaque fois que je Le reconnais et que je Le reçoit, je marche à contre-courant de ce monde perdu. Mais je trouve dans la fête de Hanukkah en particulier un message tellement puissant que j’ai envie de l’incorporer dans ma vie avec le Seigneur :

  1. Il faut se battre pour ce qui est juste.

  2. La lumière triomphe les ténèbres.

  3. Dieu pourvoit ce dont j’ai besoin pour que je puisse Le glorifier.

Prière : Seigneur, je veux T’honorer tous les jours de l’année, et pas seulement en fin Décembre. Je veux tirer de cette Fête des Lumières tout ce qui peut me rapprocher de Toi, et Te célébrer pour ce que Tu es la lumière du monde. Que tous voient cette lumière en moi. En Ton Nom, Amen